• +(509) 3798-0119
  • contact@lc.ht

Comment créer un magasin virtuel et le mener au succès?

Comment créer un magasin virtuel et le mener au succès?

lc.ht No Comments

Bien que l’on pense souvent que créer un commerce en ligne est facile à faire, il est important de suivre une stratégie et de développer un processus d’affaires détaillé.

Pour les entreprises qui possèdent déjà un ou plusieurs magasins physiques, avec leur stock correspondant et leur modèle économique établi, la création de leur propre commerce en ligne ne demande pas autant d’effort que les entreprises venant de naître.

Les petites entreprises devront fournir un effort supplémentaire et devront être très prudentes au moment de se fixer des objectifs. Cependant, dès lors qu’une feuille de route appropriée est établie, il sera beaucoup plus facile de tirer le meilleur profit du magasin virtuel.

Ils existent différentes entreprises dédiées à fournir des services de conseil, de création, de développement et de maintenance de e-commerce pour d’autres entreprises. Cependant, elles-mêmes ne peuvent pas se permettre de brûler les étapes à suivre pour atteindre le parfait e-commerce.

L’étude de marché et de la concurrence

La première étape à tenir en compte pour mener à bien un magasin virtuel est l’étude de marché. Pour cela, il sera essentiel de se poser des questions, d’en étudier et détailler les réponses. En voici quelques exemples :

  • Quel est l’état du secteur dans lequel je vais développer mon commerce ?
  • Quel est l’état actuel du commerce en ligne ?
  • Qui sont mes concurrents ? Quels sont les avantages et les inconvénients de mes produits et de mon entreprise par rapport à eux? 

Une fois que vous avez répondu à toutes ces questions, le travail ne s’arrête pas là.

L’entreprise et ses produits : qui sommes nous et que va-t-on vendre ?

Il est important de prendre du temps pour comprendre son entreprise, quelles sont ses valeurs, son image, sa mission, ses objectifs. Il sera ensuite possible d’ajouter les détails du magasin virtuel qui établissent ses caractéristiques comme son nom du domaine.

Ensuite, il faut trouver un hébergeur web pour accueillir le site internet. Ainsi, l’entreprise disposera de son propre accès à l’administration du site et pourra contrôler le magasin virtuel et le concevoir à son goût.

Une fois l’hébergeur web trouvé, il faudra déterminer quels produits vendre, comment les organiser, les décrire et à quel prix les vendre. Il est très important de savoir exactement ce que l’entreprise va vendre et comment s’établit le commerce en fonction des produits et des services qu’elle propose.

Un détail important : à qui va-t-on vendre ?

Si vous n’avez toujours pas définit votre segment cible, ils serait temps de le faire. Aucune des étapes citées ci-dessus n’aura de sens si le segment cible n’est pas établi.

Établissez l’âge moyen de vos clients, leur sexe, leurs passions, leur profession, leur pouvoir d’achat…absolument tout. Établissez un prototype cible.

Il est impossible d’établir une stratégie de vente sans connaître les personnes à qui l’on s’adresse, celles qui vont visiter le site internet, celles à qui l’on va vendre, qui vont se fidéliser et acheter à nouveau.

Quelles système de gestion de contenu utiliser ?

Prestashop, Woocommerce, Drupal… Il existe un grand nombre de système de gestion de contenu sur lesquelles il est possible de concevoir et structurer votre site internet. Il suffit de choisir celle que vous considérez la plus adaptée à vos nécessités.

Conception et création

Établissez le format visuel de votre site internet avec un design attractif. N’oubliez pas vos valeurs et à qui vous vous adressez. Cela vous aidera au moment de choisir la couleur de votre page, la typographie, le logo, etc.

De plus, planifiez un site internet facile à naviguer et adapté à votre type de clientèle. Mettez en valeur le catalogue complet de vos produits afin qu’il soit facile à trouver, ainsi que les informations et les détails sur les produits.

Il est aussi recommandé d’installer une barre de recherche grâce à laquelle l’utilisateur pourra trouver ce qu’il cherche le plus facilement possible.

Une autre recommandation est d’organiser les articles par catégorie. Par exemple, s’il s’agit d’une boutique de BD en ligne, il serait judicieux d’organiser le catalogue en fonction du genre des BD : horreur, suspense, drame, comédie, etc. Une autre idée serait de les organiser en fonction de leur auteur, de l’époque de publication…

En conclusion, la structure et la conception dépendront avant tout de l’analyse preálable du marché, de la concurrence, de la définition de l’entreprise et de la cible.

Quelques détails en plus pour augmenter le volume d’activité

La création d’une entreprise en ligne ne s’arrête pas là. Il existe beaucoup plus d’aspects à définir si l’on souhaite augmenter le volume d’activité. Parmis ces aspects on trouve :

  • Améliorer le processus de vente. Comme vu avez pu le constater, il existe des petits détails rendant le processus d’achat plus facile. On trouve par exemple l’option “panier”. De cette manière, l’utilisateur peut voir de manière simple et rapide les articles qu’il a choisi, leur prix et le montant final de ses achats.
  • Méthode de paiement. Évidemment, le paiement du produit devra être réalisé d’une manière ou d’une autre. De ce fait, on aura tout intérêt à faciliter le paiement. Les moyens de paiement les plus utilisés et appréciés par les clients sont le paiement par carte ou via PayPal.

Cependant, il est encore plus facile pour les futurs achats de proposer la création d’un profil dans lequel sont gardées les données d’achat (adresse de livraison, donnée du compte PayPal ou numéro de carte bancaire).

  • Offrir un numéro de contact. Indiquer un numéro de contact ou un click to speak sur le site internet pourra augmenter les ventes pour deux raisons : 
  1. Le client aura tendance à faire davantage confiance à l’entreprise si celle-ci indique ses coordonnées. 
  2. En cas de doute, le client pourra contacter l’entreprise le plus rapidement possible. N’oubliez pas de mettre en place un standard virtuel ou un call center qui pourra gérer tous les appels. 
  • Stratégie de marketing. La communication, le positionnement, la publicité et les promotions à réaliser sera un sujet à traiter à part de manière exhaustive, en fonction des objectifs que l’entreprise souhaite atteindre.

Sans une promotion de ventes, une stratégie de positionnement, un plan de communication sur les réseaux sociaux  ou un investissement dans la publicité, personne ne connaîtra l’entreprise et tout ce qui aura été réalisé auparavant n’aura pas servi.

Vous voulez faire connaître votre entreprise ? Vous voulez augmenter vos ventes depuis votre site internet ? N’oubliez pas votre stratégie marketing !

Annonces

Nos services

Sécurité Numérique - Hébergement WEB - RADYOWEB.pw - P.A.O.